Atrophie vaginale

MonaLisa Touch; une solution non invasive dans le traitement de l’atrophie vaginale.
 
Le Mona Lisa Touch™ est le nom d’un traitement au laser CO2 qui améliore rapidement et durablement les symptômes liés à l’atrophie vaginale :

  • Sècheresse vaginale
  • Démangeaisons et irritations
  • Douleurs pendant les relations sexuelles

Quelles sont les causes de l’atrophie vaginale ?
L’atrophie vulvo-vaginale est la conséquence de la ménopause (naturelle ou prématurée) et de la diminution de la production d’oestrogènes. La muqueuse vaginale devient alors graduellement plus fine et plus sensible, elle perd de sa solidité, souplesse et élasticité. Outre le phénomène de sècheresse, une sensation d’irritation, de démangeaison et de brulure apparait. Les relations sexuelles sont souvent décrites comme désagréables ou même douloureuses, surtout au début de la pénétration. Une légère incontinence urinaire est aussi souvent signalée. Les patientes se plaignent d’avoir tout le temps l’impression de devoir aller aux toilettes, alors que leur vessie est à peine remplie.
Beaucoup de femmes n’osent pas parler de ces inconforts, par gêne ou par conviction qu’on ne peut y remédier.

Comment se déroule le traitement ?
Ce traitement au laser est effectué par un gynécologue expérimenté (Dr P. Puttemans) et a lieu dans un cabinet de consultation. Il offre une solution durable, non douloureuse et non hormonale pour le traitement d’une telle atrophie. Il convient aussi parfaitement  aux patientes atteintes de ménopause précoce suite à une ablation des ovaires, une radiothérapie du bassin ou chimiothérapie.

Que puis-je attendre de ce traitement ?
Le processus de guérison qui suit le traitement entraine un rajeunissement de la paroi vaginale qui retrouve son épaisseur habituelle, sa souplesse, sa solidité et son élasticité. Les plaintes liées à l’atrophie vaginale s’estompent alors rapidement. Une abstinence sexuelle de 3 à 4 semaines est fortement conseillée afin de ne pas perturber le processus de guérison. Un traitement antibiotique est superflu. Le pourcentage de réussite du traitement Mona Lisa™ est estimé à 75% pour les cas de ménopauses précoces et à 86% pour les cas de ménopauses naturelles.

Combien de séances sont nécessaires ?
L’effet du Mona Lisa Touch™ est optimal au bout de 3 séances (1 séance toutes les 4 à 6 semaines). Chez les patientes atteintes de ménopause prématurée après une chimiothérapie ou une radiothérapie du bassin, l’atrophie est plus profonde et 4 à 5 séances sont souvent nécessaires. Par la suite, une séance annuelle « d’entretien » suffit. L’efficacité du traitement est estimée à 9 à 15 mois, période pendant laquelle il n’est plus non plus nécessaire de prendre des oestrogènes.

En pratique
Dr Puttemans traite les problèmes d’atrophie vaginale le mercredi après-midi chez Mediclinic.
Vous pouvez fixer votre rendez-vous chez Mediclinic en ligne via ce lien ou en appelant Mediclinic au 016/58 59 58.

 

 
 

Prix


Traitement laser contre l'atrophie vaginale 375

Partners Mediclinic